On recrute en logistique

L’agence de Noeux-les-Mines de Pôle Emploi en partenariat avec la Maison d’Orientation et d’Insertion du Sivom de l’Artois, proposait de mettre en place une réunion de présentation et d’information sur les métiers de la logistique. A charge de la M.O.I. d’inviter les membres des familles suivies dans le cadre du Revenu de Solidarité Active et inscrits sur les listes de Pôle Emploi. Avec l’appui de Dominique Delecourt et Philippe Dolliet, respectivement président et directeur général des services du Sivom de l’Artois, une réunion s’est tenue le 14 mars 2019 sur la propriété du Sivom de l’Artois. Sur les 30 invités, la moitié s’est déplacée pour écouter Valérie Christoffel, conseillère en équipe dédiée entreprise, faire un tour d’horizon des métiers dédiés à une logistique qui ne cesse de se développer avec le e-commerce. La spécialiste a rappelé que la région des Hauts-de-France était la 3ème sur le plan national à recruter dans le domaine de la logistique. Sans oublier que pour les habitants du territoire un potentiel de recrutement est toujours possible avec le SIZIAF qui abrite près de 70 entreprises. Mm Christoffel a insisté sur le fait que seule la motivation était le critère essentiel pour ambitionner un poste de préparateur de commande. “On nous demande toujours d’avoir de l’expérience mais quand on n’en a pas ?” demandait l’une des personnes de l’assistance. “Moi, j’ai la possibilité de vous proposer des opportunités qui ne nécessitent ni expérience, ni CACES, ni diplôme mais une réelle volonté de travailler.” expliquait-elle en soulignant aussi la souplesse indispensable en disponibilité car certaines périodes sont plus intenses que d’autres. A l’issue de l’après-midi, 14 repartaient avec un positionnement sur une session de recrutement, une semaine plus tard, à nouveau sur la propriété du Sivom. “Pour ceux qui n’ont pu se déplacer pour x raisons, ils seront invités aussi ” clôturait Corinne Poteau, technicienne de la Maison d’orientation et d’Insertion.

L’intervenante de Pôle Emploi, Valérie Christoffel, a évoqué le potentiel d’emploi dans la logistique