Le Comité syndical soutient la formation professionnelle

Le dernier comité syndical du 31 mai 2021, s’est déroulé dans la salle Europa de Noyelles-les-Vermelles. En premier lieu le Président, Dominique Delecourt, a remercié Bruno Traché, Maire de Noyelles-les-Vermelles, pour avoir accueilli ce comité syndical dans sa commune. Il a aussi fait remarquer qu’une forte présence du public était gage d’intérêt par les administrés. Ce comité s’est tenu en deux parties. La première était consacrée à une démonstration d’une application téléphonique. En effet, dans le cadre de la commission “Petite enfance, schéma de mutualisation, conférence des Maires et handicap”, présidée par Jérôme Demulier, un cahier des charges pour un outil de communication avait orienté les élus vers l’un des produits de la société Waigéo.

Léo Valembois a présenté, à l’aide d’une projection sur grand écran, les différents fonctions de l’application téléphonique.

Léo Valembois, a présenté cet outil, intitulé “Ma ville connectée” à l’aide d’une projection sur grand écran. Il faisait remarquer que certaines municipalités du territoire utilisaient cette application et qu’apparemment elle répondait aux attentes des élus. Le but de cette démonstration était de fédérer de nouvelles municipalités pour baisser les coûts d’abonnement. Quant à la seconde partie, relevant du fonctionnement du syndicat intercommunal, plusieurs sujets étaient à l’ordre du jour. Les points à traiter étaient :

 

  • Balayage des voiries communales : approbation du choix du candidat par la commission d’appel d’offres et autorisation de signature du marché avec la société Les cantonniers privés
  • Recrutement pour besoins occasionnels
  • contrat d’apprentissage
  • Modification du tableau des effectifs
  • Demande de congés pour formation professionnelle
  • Prise en charge partielle des frais de formation professionnelle d’un agent administratif principal de 2ème classe
  • Reprise de provisions
  • Motion contre l’installation d’une aire d’accueil pour les gens du voyage à Sailly-Labourse

Toutes les délibérations ont été adoptées à l’unanimité et permettront, entre autres, de recruter quatre agents pour une durée de quatre mois. De mettre en place un contrat d’apprentissage en mécanique pour une durée de deux à trois ans. D’accorder un congé à une agente pour une formation professionnelle et de financer partiellement et exceptionnellement celle-ci selon des critères bien précis. Sans oublier la motion contre l’installation d’une aire d’accueil pour les gens du voyage sur un terrains de Sailly-Labourse et pratiquement limitrophe à Annequin dont les arguments retenus mettent en évidence des incohérences avec la réglementation en vigueur.

A l’issue des points inscrits à l’ordre du jour, place était donnée aux questions diverses. C’est ainsi que le président était interpellé par un membre du comité syndical relatif à un comportement visant à discréditer le DGS. Le Président a souhaité que ce dossier fasse l’objet d’une entente préalable et qu’elle reçoive de la part des élus une motion de soutien, ce qui a été adopté à l’unanimité. Cette mise au point clôturait le comité.