Dispositif “Participation citoyenne” avec la Police Nationale

Répondre aux interrogations, soulever des réflexions, insuffler des propositions et faire un premier bilan, voilà ce que proposait la police nationale aux élus et référents sécurité de certaines communes du territoire. Dans le cadre du dispositif “Participation citoyenne”, Jean-Philippe Madec, commissaire divisionnaire de la circonscription de Béthune, a lancé cette réunion dans les locaux du Sivom de l’Artois. Les élus ou représentants des communes de Billy-Berclau, Cuinchy, Douvrin, Festubert et Haisnes-les-La Bassée, se sont déplacés nombreux pour écouter et échanger avec les fonctionnaires des forces de l’ordre. Au côté du commissaire, étaient présents les Majors Franck Courtois (Béthune) et Hervé Evrard (Auchy-les-Mines) ainsi que le brigadier Michaël Degrotte (Auchy-les-Mines). Le commissaire a mis en exergue la difficulté de répondre aux élus et référents quand ceux-ci les alertent sur des faits délictueux ou en passent de l’être. En effet, il est quelque fois impossible de fournir des éléments quand l’enquête est en cours et, au regard du fonctionnement actuel, aucun fonctionnaire de police n’est dédié à ce type de mission. Toutefois, le commissaire a bien précisé que des efforts seront faits à l’avenir pour améliorer les retours aux lanceurs d’alertes. Il est rappelé que ce dispositif peut-être mis en place dans les autres communes du territoire qui pourraient le désirer. Dominique Delecourt, président du Sivom de l’Artois et Maire de Cuinchy, reste à l’écoute de ses collègues du territoire qui souhaiteraient avoir plus d’informations sur le dispositif.

cccccccc

ccccccc

 

ccccc

cccc