Billy-Berclau

Mairie de Billy-Berclau

181 rue du Général de Gaulle
62138 BILLY-BERCLAU

Tél. : 03 21 74 79 00
Fax : 03 21 40 23 77

Courriel de la commune

Site Internet de la commune.

Page Facebook de la commune

 

Ouverture des bureaux de la Mairie :

Le lundi de 13h30 à 17h
Du mardi au vendredi de 8h à 12h et de 13h30 à 17h, sauf le mercredi jusque 18h
Le samedi de 9h à 12h

Maire : Daniel DELCROIX

Billy-Berclau, un village avec :

– des animations municipales et associatives pour tous
De nombreuses manifestations sont proposées aux 4474 habitants : Fête Nationale, Marché de Noël, Chasse aux œufs de Pâques, Semaine de la Langue Française et de la Francophonie, Portes ouvertes des ateliers d’artistes, Semaine bleue…

Divers services répondent également aux besoins et aux envies de chacun : accueils de loisirs, baby gym, ateliers théâtre, scrabble, terre et modelage, anglais, petite enfance…

Véritables partenaires de la Municipalité, les soixante associations animent notre village dans des domaines variés : culturel, social, sportif, environnemental…

– des lieux de rassemblement de qualité
Les Billy-Berclausiens se retrouvent dans les infrastructures communales dignes d’une grande ville: Espace F. Mitterrand, Centre Culturel et d’Animation F. Dolto, Centre Municipal d’Animation Jeunesse, Dojo M. Cabiddu, Complexe Sportif F. Top, Salle polyvalente L. Lagrange, Epicerie sociale « La Petite échelle »…

– une zone industrielle de premier plan
Le Parc des industries Artois-Flandres s’étend sur 460 ha. Il est le plus grand parc d’activités industrielles du Pas-de-Calais. 5 831 salariés s’y regroupent dans soixante-huit entreprises.

Le Parc des industries Artois-Flandres a toujours été sensible à l’environnement de ses entreprises.

Le Syndicat Mixte SIZIAF a d’ailleurs été toujours certifié ISO 14001 (norme internationale reconnaissant les organismes s’engageant dans le respect du développement durable) depuis 2004 et continue d’agir pour que le Parc des industries améliore sa qualité environnementale, à travers des domaines nouveaux : les déplacements des salariés, les économies d’énergie, la construction de bâtiments à haute qualité environnementale, etc.

– des espaces naturels
De nombreux espaces verts bordent Billy-Berclau. Le site Chico Mendès offre un cadre idéal pour la découverte de la faune et la flore locales. L’île aux saules est un espace de nature, de détente, de promenade et de pêche. Le Beau Marais et le Marais d’Hollande sont des espaces naturels qui marient l’eau et la végétation. Le parc de nature et de loisirs Marcel Cabiddu est à la fois un lieu de promenade dans un décor privilégié et un lieu d’activités sportives multiples.

– des labels
Le Conseil National des Villes et Villages fleuris organise chaque année avec les régions et les départements le concours des villes et villages fleuris de France. Ce concours est placé sous le signe des fleurs, de l’environnement, du cadre de vie et de l’accueil. Billy-Berclau a obtenu sa seconde fleur en 2015.

Le label Ville Internet est attribué aux communes françaises s’impliquant dans le paysage Internet et qui participent ainsi à lui donner un visage citoyen. Cela implique une dynamique d’investissement constante de la collectivité envers les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). La ville de Billy-Berclau a obtenu @@@@ en 2014, lors de sa dernière participation.

Le Bassin minier, dont Billy-Berclau fait partie, est reconnu patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO depuis 2012.

– un jumelage
Notre commune est jumelée avec Weilrod depuis 2001. Le Comité de jumelage a vu le jour la même année. Il a pour vocation de créer des liens d’amitiés entre nos deux villes. Les 15 ans ont été fêtés à Weilrod en mai 2016.

une histoire
Les premières traces écrites de l’origine de Billy-Berclau remontent à l’an 1000. Billy, appelé à l’époque « billiacum », apparaît pour la première fois dans un texte officiel en 1024. Quelques habitants y vivent sous la protection et la domination du chevalier Leduin.

Devenu abbé à l’abbaye de Saint Vaast à Arras, Leduin décide de fonder en 1024 un monastère au nord de Billy. Berclau, relié à Billiacum par un pont-levis, renverrait uniquement à l’endroit où était installé le monastère.

En 1025, Leduin dote la prévôté de la tête de Saint-Jacques de Compostelle. La présence de la relique au monastère amène des pèlerinages de fidèles de plus en plus nombreux, ce qui apporte notoriété et prospérité au village ainsi qu’une forte progression du commerce et de l’hôtellerie. La forte expansion du nombre d’habitants fait naître le hameau de Noeuvecourt à l’endroit du monastère, que la population a généralisé ensuite sous le nom de Berclau. C’est de cette époque que date la formation du village de Billy-Berclau.